Patrizio Dall'Argine né à Parme le 28 juillet 1971.

Diplômé de l'école d'art de Parme.

En 1989 j'ai commencé l'expérience de l'ATELIER PERMANENT TEATRO AL PARCO, étudiant l'animation et la réalisation avec Maurizio Bercini et la dramaturgie avec Marina Allegri. Le laboratoire réalisera les spectacles suivants dans six ans:

1990- GLADIATEUR! LE PHILOSOPHE, L'ATHLÈTE, LE JOUEUR événement du festival micromacro de Reggio Emilia

1991- TÉLÉMACO

1992- PINOCCHIO, Aïe! YOU HAVE ME BAD lauréat du Riccione-Camera TV Award, et de récompenses aux festivals européens de Bruchsal, Erlangen (Allemagne) Nantes, Laval (France), Amsterdam (Hollande).

1993- LES TROIS COCHONS

1994- LA TORRE DI BABELE un projet en collaboration avec le Théâtre Massalia de Marseille et le Conservatoire de Dresde.

Dans la trêve de guerre en Dalmatie, avant l'opération "Tempête" menée par l'armée indépendantiste croate (avec le soutien des services secrets américains) qui avait pour objectif l'expulsion des Serbes de souche de tout le territoire dalmate, le LABORATOIRE PERMANENT TEATRO AL PARCO est appelé par le COMITÉ D'URGENCE DE L'ENFANCE dirigé par Mario Tommasini à participer au festival de Sibenik, ou plutôt à ce qu'il en reste. Suivi par Marco Fratoddi, journaliste du journal «il manifesto», nous avons réalisé des spectacles et des peintures murales.

En 1990, j'ai participé en tant qu'acteur au projet «Antigone delle città» dirigé par Marco Baliani, un événement en commémoration des dix ans du massacre de la gare de Bologne.

A partir de 1991, j'ai commencé à travailler comme professionnel au TEATRO DELLE BRICIOLE à Parme. En tant que peintre-scénographe et constructeur d'objets et de marionnettes, je crée les arrangements pour les spectacles suivants:

1991- Pinocchio réalisé par Letizia Quintavalla

1992- Lo Stralisco réalisé par Maurizio Bercini

1993- La Belle et la Bête réalisé par M. Bercini

1994- La notte dei Mulini réalisé par Bruno Stori

1995- Canti Briganti réalisé par M. Bercini

1995 - Je refuse! direction m. Bercini (dont je suis également acteur et auteur)

1996- Tincenerisco réalisé par M. Bercini (dont je suis également acteur)

1997- Il canto dei canti réalisé par M. Bercini

1997- Le petit homme du sable réalisé par M. Bercini

1998- Alice dirigée par Fabrizio Montecchi et M. Bercini,

coproduction avec le Teatro Gioco-vita de Piacenza

1998- Cuore di cane réalisé par M. Bercini (dont je suis également acteur et co-auteur)

1999- L'histoire de Cecco Rivolta réalisé par M.Bercini (dont je suis également acteur)

2000- Toni- l'aventure humaine d'Antonio Ligabue (dont je suis également acteur)

En 1994, j'ai peint les scènes du spectacle «La bancarotta» de C. Goldoni, produit par Teatro Due di Parma, réalisé par Gigi Dall'Aglio.

En 1995 j'ai peint les scènes du Théâtre National d'Evreaux (France) pour le spectacle "Le chant des tambours"

En 1995, j'ai fondé la troupe de théâtre "I Ragazzi della Ghiaia" où je figure en tant que metteur en scène, auteur et acteur.

Les spectacles du groupe:

1995 - IL FARO (finaliste du prix ETI-Scenario Award)

1996 - AUJOURD'HUI C'EST AUJOURD'HUI

1997- UNDERFANGO

Dans la période de trois ans 97,98,99, je travaille avec la compagnie Fontemaggiore de Pérouse dans le spectacle «In voce al pescecane» où j'agis aux côtés de l'acteur Giampiero Frondini.

En 99 j'ai remporté le prix Eti-Scenario en tant que réalisateur, auteur et interprète unique du monologue «CONTRAEREA», librement inspiré du livre La guerra in casa de l'écrivain Luca Rastello. Parmi les jurés figuraient Sandro Lombardi et Marco Baliani.

En 2002 j'ai été l'un des fondateurs de la compagnie "Cà lieu d'art" dirigée par Maurizio Bercini, avec qui j'ai commencé à approfondir le langage du théâtre de marionnettes dans la cabane. Avec la compagnie, j'ai remporté le prix Campogalliani d'oro en 2006 en tant que meilleur marionnettiste italien.

Les spectacles où j'ai travaillé comme gérant, marionnettiste, peintre et sculpteur de têtes de marionnettes étaient:

2002- Little Red Riding Hood - marionnettiste solo

2003- Le Chat Botté-avec Laura Pazzola

2004- Il était une fois le théâtre - avec Laura Pazzola

2005- La princesse au petit pois- avec Laura Pazzola

2007- Fagiolino et Sandrone témoins de Gênes - marionnettiste solo

En 2005, j'ai été appelé par la société ATIR de Milan dirigée par Serena Senigallia pour participer au projet «Beatitudes» qui se répète, entre autres, au Mittelfest de Cividale del Friuli et au Festival Castel del Monte.

Depuis 2002, je travaille au festival de Montevecchio en Sardaigne où je fais un spectacle «Argent - la protection de la beauté» avec les élèves de la cour du Théâtre.

Entre 2002 et 2003 je travaille à Cagliari avec la société Carpe-die réalisant le spectacle en tant qu'auteur, acteur et réalisateur:

«SA DIA DE SA ANGIONI (les jours de l'agneau)».

Avec la société Esecutivi pour le spectacle à Prato je réalise les spectacles:

2006- EXTÉRIEURS

2007-NICHOLAS DE STAEL

A l'été 2006, le Trio Amadei de Parme m'a demandé de monter avec eux une sorte de concert-spectacle inspiré de la musique et des lettres de Mozart.

Ainsi est né MOZART, PAROLE E MUSICAj'interagis avec le Trio en alternant marionnettes, ombres et récitation de voix.

En 2009, j'ai construit les décors du spectacle «Barbieri» au Teatro Necessario de Parme.

En 2009, j'ai collaboré au projet «Musiciens sans frontières» en travaillant comme marionnettiste dans Pierino e il lupo de Prokofiev avec l'orchestre dirigé par le maestro Alessio Allegrini.

Depuis 2008, je collabore avec le journaliste Riccardo Venturi sur le projet « Enquêtes théâtrales» . Deux enquêtes menées: je suis allé comme une bombe un rapport effrayant sur le dopage dans les clubs sportifs de mineurs et d'amateurs et

Mais quelle bonté sur la sophistication culinaire de la viande, de l'huile et du vin.

En 2009, 2010, 2011, je suis chef d'orchestre de l'atelier «Asfodelo» , un projet de l'Ausl della Valtaro conçu par Caterina Nizzoli par le dr, sa Maria Inglese, où j'enseigne la peinture aux enfants.

En 2009, le Trio Amadei m'a chargé de monter un spectacle de marionnettes pour le festival Valcenoarte. Ainsi est né IL FLORINDO INNAMORATO , un spectacle traditionnel mettant en vedette la marionnette Sandrone.

En 2010, la municipalité de Parme m'a proposé un poste de marionnettiste au Castello dei Puppattini - Musée Giordano Ferrari, le Théâtre médical hypnotique est né dans les espaces du musée .

Je fais le spectacle pour le festival de poésie:

FANTASMAGORIA FOR FABRIZIO DE ANDRE ' un hommage à l'auteur-compositeur-interprète génois, avec les arrangements et la musique joués en direct par le maestro Marco Amadei.

En 2011 la mission a été renouvelée et je me suis installé à l'intérieur des espaces du musée

PARIS, le dernier hiver d'Amedeo Modigliani , un voyage sur les traces des fantômes des peintres du Paris du début du siècle.

En collaboration avec le chercheur et historien de l'art Paolo Parmiggiani, nous concevons et créons la série de conférences-spectacle "Marionnettes dans la chaise" , ainsi que les nouveaux graphismes du musée.

Je fais quelques performances avec des marionnettes dans les rues pour faire connaître le musée aux citoyens.

À l'automne 2011, la Surintendance du patrimoine historique et artistique de Parme et Plaisance m'a commandé un spectacle lié à l'exposition "Guadagnini, un luthier à la cour de Don Filippo di Borbone" conçue par Andrea Zanrè et Elisa Scrollavezza qui s'est tenue à la Galerie nationale de Parme. Ainsi je me rends compte que le spectacle Guadagnini ne se répète pas , qui utilise la musique jouée en direct par la violoniste Lilli Amadei.

Depuis 2012, suivant les coutumes de l'âge d'or du théâtre de marionnettes, avec l'aide de Veronica Ambrosini, j'ai monté LE STAGIONI DI SANDRONE , un drame comique en quatre actes en un acte, un feuilleton mettant en vedette Sandrone et sa famille, obligés de venez vivre en ville.

Depuis mai 2012, je suis impliqué dans le projet INDRA - tiré de A. Strindberg's Dream, un spectacle d'acteurs (dont Oreste Braghieri et Riccardo Manfredi de la compagnie La nuova complex dormerata) qui voit ma présence sur scène en tant que marionnettiste. Le réalisateur Silvano Voltolina est une présence historique de la société Raffaello Sanzio. Après des résidences en Bretagne et en Alsace, le spectacle a fait ses débuts au Festival Armunia de Castiglioncello (Li) en juin 2013.

En 2013, j'ai monté avec Veronica Ambrosini LEONCE UND LENA , une adaptation marionnette de l'opéra de Georg Buchner, qui fait ses débuts à Trente en octobre.

Dans ce spectacle, Thea et Virginia Ambrosini travaillent comme agents de bord. La musique originale est de Marco Amadei et Luca Marazzi.

A l'automne 2013 j'ai fait le street show VERDI! commandée par la municipalité de Parme pour les célébrations du bicentenaire de la naissance de Giuseppe Verdi.

A l'automne 2014 je suis en résidence à Lyon, au musée Gadagne

et au Musée Guignol à Brindas.

J'ai monté deux de mes spectacles «Il Florindo d'amour» et «Black Variety» traduits en français. J'organise des conférences et des réunions publiques sur la marionnette italienne et la relation entre tradition et innovation.

En mars 2015, une de mes marionnettes, la gérante Lomè, est entrée dans la collection du musée Gadagne à Lyon.

En avril 2015, SANDRONE REDUCE DALLA GITA A FORNOVO lance une plainte sous la forme d'une farce contre un co-incinérateur actif dans la province de Parme.

En mai 2015, la nouvelle comédie «Il Cappello a Cilindro» a fait ses débuts, qui a également vu Veronica et Thea Ambrosini dans la hutte.

En mai 2015, le Théâtre Médico-Hypnotique a organisé une revue de trois semaines, en neuf rencontres, intitulée «Le dernier pigeon de Verdun».

La revue a vu des invités internationaux et d'éminents représentants de l'art classique du théâtre de marionnettes.

Le financement du festival est obtenu grâce à la contribution de 82 soutiens qui ont soutenu la campagne de financement participatif "Le dernier pigeon de Verdun", un projet de sauvegarde du théâtre de marionnettes dans la ville de Parme.

Le même mois, il participe aux Journées de l'Opéra Européen avec le Trio Amadei à VERDI! sur les notes des ouvertures de La Forza del Destino, Nabucco, I masnadieri de Giuseppe Verdi et de Tannhäuser de Richard Wagner.

En novembre 2015, il a participé à NATURA DEI TEATRI
Festival des arts du spectacle contemporain de Lenz Refractions
avec La Sconosciuta della Seine , une conférence-spectacle
pour parler de mes recherches formelles.

En janvier 2016, le Théâtre Médico-Hypnotique a mis en scène "Pierino e il Lupo" du compositeur russe Sergej Prokof'ev au Teatro Regio de Parme, dans un projet en collaboration avec le Trio Amadei.

La même année, un nouveau spectacle est coproduit avec le Teatro Caverna de Bergame et le Teatro del Lavoro de Pinerolo. WERTHER , librement inspiré de "Die Leiden des jungen Werthers" de JW Goethe, un spectacle inclus dans un projet européen de résidences théâtrales, qui fera ses débuts en juin de la même année au Festival de Pinerolo "Images de l'intérieur".

A cette occasion, TOPOLINO est présenté , un travail qui traite du thème des morts en mer et des migrations.

En mai 2016, le livre MANUAL FOR A PUPPETMAN a été publié .

En octobre 2016, le spectacle a fait ses débuts au Ridotto du Teatro Regio di Parma

"IL PICCOLO VERDI" produit pour le Verdi Festival. La musique est interprétée en direct par le pianiste Enrico Padovani.

À l'hiver 2017, la compagnie présente six titres du répertoire dans une revue monographique au Teatro Due de Parme.

À l'été 2017, le nouveau spectacle IN VIAGGIO CON SGORGHIGUELO a fait ses débuts, c'est-à - dire moins de psychologie et plus de géographie commandée par les parcs de l'Émilie occidentale.

En septembre 2017, la Fondation Ravasio de Bergame m'a décerné le prix Benedetto Ravasio avec la motivation suivante: «Son art est le résultat d'une contamination cultivée et aiguë entre la tradition, dont il fait vivre les valeurs les plus profondes, et son innovation très personnelle expressif ".

En mars 2018, le nouveau spectacle FAGIOLINO E LA GRU basé sur une nouvelle du Decameron de Boccaccio a fait ses débuts au Teatro Regio di Parma. La musique est interprétée en direct par l'accordéoniste Nicholas Forlani.